• SEFA 60 Ans au Sommet

    Plus de 60 ans au sommet

    Gros plan sur le Service d’Exploitation de la Formation Aéronautique (SEFA).

    Aviation

    Le Centre Ecole de Saint-Yan a été créé en 1948. Il a acquis une renommée nationale et mondiale grâce à un enseignement de pointe. Visite guidée.

    Les chiffres du SEFA donnent le vertige ! 8230 stagiaires formés à Saint-Yan (en majorité pour devenir pilotes de ligne), un nombre d’heures de vols qui a presque doublé en deux ans en passant de 3194 heures en 2007à 5487heures en 2009, et un site d’une superficie de 4 hectares pour mettre les élèves dans les meilleures conditions possibles, tout est réuni pour faire de Saint-Yan un pôle d’excellence. Une réputation qui confère au Centre une envergure mondiale. «Actuellement, des formations sont dispensées à des stagiaires guinéens, laotiens ou encore chinois. Ce type d’activité connaîtra une augmentation significative dans les prochains mois car la demande des pays émergents est de plus en plus importante» assure Norbert Cardona, responsable des ressources humaines au SEFA. Pour répondre à toute cette demande, le centre SEFA peut compter sur un personnel de 65 personnes dont une vingtaine d’instructeurs vol et sol et 18 agents de maintenance aéronautique.

    L’activité est répartie sur 17 avions avec le support d’autres moyens pédagogiques comme six salles de cours dont deux salles multi-médias et six simulateurs. L’horizon est donc dégagé pour le SEFA de Saint-Yan. Ce dernier devrait en effet fusionner en 2011 avec l’Ecole Nationale de l’Aviation Civile. Le SEFA deviendra ainsi un Etablissement Public Administratif.

    - L’aviation, c’est du sport : L’hébergement du Centre propose une capacité de 75 chambres dont... une salle de musculation ! Et oui, faire de l’avion, c’est du sport. Quant à la maintenance, le personnel veille au bon fonctionnement des avions. Le Centre école s’est d’ailleurs orienté vers l’acquisition d’avions “nouvelle génération” respectant l’environnement avec une consommation de carburant divisée par trois. Les nuisances sonores y seront divisées par deux. Le septième ciel !
    - Une réputation internationale : Les futurs pilotes de ligne viennent du monde entier pour bénéficier de cours en anglais très pointus grâce aux deux salles multi-médias. Une ouverture sur le monde qui permet au Centre école de Saint-Yan de demeurer la principale activité de la plate-forme de l’aéroport du Charolais Bourgogne du Sud. Le SEFA restera ainsi grâce à sa notoriété, l’élément moteur de son développement.
    - Une formation très concrète : Le Centre offre une formation pratique. Les élèves préparent le vol dans la salle des opérations, puis effectuent leur vol dans un simulateur.

    Charles-Edouard Bridé du JSL le 14/02/2010.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article

    Vous devez être connecté pour commenter