• Para Club de Saint-Yan

    Des policiers s'entraînent au club ascensionnel. Ils ont les yeux rivés sur la manche à air.

    Sans vent, difficile de faire du parachute ascensionnel. «Il faut être patient», sourit un des membres de l'équipe de saut en parachute de la police nationale. Durant toute la semaine, quatre policiers s'entraînent au para club de Saint-Yan. Objectif : la précision d'atterrissage. Et pour cet exercice, ici, beaucoup de conditions sont réunies. «En une journée, on peut réaliser jusqu'à vingt vols. Si l'on faisait des sauts, nous n'en ferions que six. Les vols nous font gagner du temps, on n'a pas besoin de plier le parachute à chaque fois», explique Igor Toupet, entraîneur de l'équipe de saut en parachute de la police nationale. Le parachute ascensionnel permet aussi aux policiers de s'entraîner avec des conditions météo moins contraignantes. «Avec un plafond de 300 mètres, c'est bon», précise l'entraîneur.


    La grandeur de la piste de Saint-Yan est aussi un atout. «La piste de tractage fait 1 200 m», souligne Alain Marien, directeur technique du club. Il y a quatre points de décollage, ce qui permet de s'adapter au sens du vent. Une voiture toute particulière; C'est une voiture qui tracte les parachutistes. «On s'entraîne parfois à Châteauroux, mais le décollage se fait au treuil, donc la vitesse n'est pas modulable comme ici avec la voiture», indique Igor Toupet. Voiture toute particulière puisqu'elle a été transformée par les membres du club. La carrosserie et les vitres à l'arrière ont été supprimées afin que le conducteur ait une bonne visibilité de la voile. Un tensiomètre est également relié au câble dans la voiture, afin que le conducteur adapte sa vitesse pour donner la bonne tension au câble, qui fait 400 mètres. En cas de problème, un «largueur rapide» permet au conducteur, de détacher le câble. Logiquement, c'est le parachutiste qui doit effectuer ce geste. Le para club Charollais - Brionnais accueille des parachutistes confirmés quatre ou cinq fois par an pendant une semaine, mais son activité principale reste la formation et l'initiation (qui se déroule le week-end de mars à fin novembre).

    L'association compte 55 membres. Caroline Justeau Renseignements : 04 77 68 53 71 en semaine ou 03 85 84 94 88 le week-end et paraclub.styan.free.fr

    Le JSL du 05/03/2009.



    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter