• La Poste : 13 points noirs !

    La Poste : 13 points noirs en Saône-et-Loire

    Arnaud Montebourg et Alain Philibert, président de commission départementale de présence postale territoriale, ont reçu les dirigeants locaux de La Poste pour réaffirmer leur plus vive opposition face au mouvement de suppression des bureaux de poste dans le département. Le Président du Conseil Général a présenté une liste de « 13 points de résistance » : Demigny, Rully, Fontaines, Nanton, Gibles, Meulay, Chenay-le-Chatel, Saint-Yan, Rigny-sur-Arroux, Le Fay, Chalmoux, Ciry-le-Noble, Saint-Vincent-Bragny.

    Le JSL du 06/03/2010.

    Continuons à Signer la Pétition en ligne pour Saint-Yan - cliquez ici... 
    (ne pas oublier de valider l'émail que vous allez recevoir après votre signature)

     

    Les 13 points noirs de la présence postale en Saône-et-Loire

    Alors que depuis le 1er mars le changement de statut de la poste entérine une dérive conduisant cette entreprise, devenue société anonyme, à supprimer les services au public et à réduire sa présence sur le territoire, notamment en milieu rural, Arnaud Montebourg, en compagnie de M. Alain PHILIBERT, Président de Commission Départementale de Présence Postale Territoriale,  ont reçu les dirigeants locaux de La Poste (directeur régional et directeur départemental) pour réaffirmer  leur  plus vive opposition face au mouvement de suppression des bureaux de poste dans notre département.

    Le Président du Conseil Général a présenté la liste des « 13 points de résistance » en Saône-et-Loire : Demigny, Rully, Fontaines, Nanton, Gibles, Melay, Chenay-le-Chatel, Saint-Yan, Rigny-sur-Arroux, Le Fay, Chalmoux, Ciry-le-Noble, Saint-Vincent-Bragny.

    Ces communes refusent d’être mises devant le fait accompli et n'accepteront pas les menaces de réduction d'horaires des bureaux de poste pour les obliger à passer en Agence Postale communale ou en Relais Poste.

    Elles considèrent que cette transformation se résume à un amoindrissement des services aux habitants et à un transfert de charges imposé à leur commune. Arnaud MONTEBOURG a ainsi rappelé aux dirigeants de la Poste leur engagement prononcé le 20 septembre 2008, qui avait rassemblé plus de 800 Maires inquiets face au devenir du service postal. Un engagement, jamais écrit, selon lequel aucune modification horaire ne devait intervenir en cas de refus de changement de statut et après recours à la médiation de la Commission Départementale de Présence Postale Territoriale.

    La Poste a de nouveau expliqué que 90 bureaux de poste en Saône-et-Loire ne remplissaient pas une fréquentation supérieure à 40 clients/jour, seuil qui nécessiterait « une adaptation des horaires d'ouverture au public ». Arnaud MONTEBOURG et les élus départementaux entendent bien défendre bec et ongle les positions des élus communaux, défenseurs de l'accès de toutes les populations au service public postal.

    www.infos-chalon.com du 05/03/2010.

    Voici le résultat de la politique du gouvernement actuel de l'UMP, ceux qui les soutiennent et surtout du Président de la République. STOP à cette politique qui casse les services publics : La Poste, les Hôpitaux, les Routes Départementales et Nationales (RCEA), la SNCF etc...
    Alors le 14 et 21 Mars 2010, ne vous trompez pas de bulletin de vote... VOTEZ UTILE !

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter